Fade

Paradoxes


Fade

Ryoko Sekiguchi


Date de parution : 04/05/2016
ISBN : 979-10-94136-02-7
130x110 mm
96 pages

15.00 €

Avec ses livres : L’astringent et Manger fantôme publiés par Les ateliers d’Argol en 2012, Ryoko Sekiguchi a fait une entrée remarquée dans un domaine littéraire qui n’appartient qu’à elle : une exploration de la culture nippone et une promenade gustative.

Fade, son nouveau livre, à la fois gourmand et philosophique, promet encore une découverte passionnante,  celle d’une saveur vraiment inconnue pour des palais européens…

 

"C'est fade", dit-on. Une phrase banale pour désigner l'absence de goût. Seulement, qu'est-ce que le "fade"? La cuisine japonaise, avec son tôfu et son riz blanc, est-elle vraiment un modèle du fade, comme on l'entend souvent dire?

 

Sur ce terme riche en connotations, aussi variées que l'imaginaire qu'il recouvre, Ryoko Sekiguchi propose une thèse singulière: le "fade" est le centre creux de la cuisine française. En explorant le passé de son expression ("il fait fade";"je me sens fade"), le nouage délicat du jugement et de la perception et le symbole gustatif de la cuisine japonaise, l'auteur dévoile les émotions qui reposent dans le lexique du "non-goût", dans toute leur complexité.